Catégorie : citations

Vers le neutre

À l’occasion d’une virée dans le Gers, il est possible de faire un rapide stop and go à Lectoure, où le Centre d’Art et de Photographie présente une exposition baptisée « Vers le neutre ». Une exposition –je cite– qui s’offre comme un discret hommage à Roland Barthes, dont je recommande bien sûr la (re)lecture de « La chambre claire : note sur la photographie » !

deux mille seize

« Hier n’est que la mémoire d’aujourd’hui ; demain est le rêve d’aujourd’hui ». Khalil Gibran

Je ne suis rien.
Jamais je ne serai rien,
Je ne peux vouloir être rien.
À part cela, je porte en moi tous les rêves du monde.

Fernando Pessoa

Devoir de mémoire

Récemment j’évoquais le sujet de la « mémoire photographique » à propos du 40ème anniversaire de la fin de la guerre du Viêt Nam et, synchronicité oblige, c’est aussi un sujet abordé par le photographe Philippe Durand dans le dernier Réponses Photo (n°280 – juillet 2015) avec un point de vue qui m’a particulièrement interpellé.

[…] il me suffisait de dégrafer mes paupières dans le viseur, de cadrer à travers le verre dépoli pour qu’une joie immense s’empare de mon être en provoquant une ivresse à la fois visuelle et mentale.

Claude Nori – Un photographe amoureux (éditions contrejour)

2013… 2014… 2015…

« Le temps passe et n’attend personne. Toutes les amarres du monde ne sauraient le retenir. Il n’a pas de port d’attache, le temps ; ce n’est qu’un coup de vent qui passe et qui ne se retourne pas. »
Yasmina Khadra

« Les photographies doivent se regarder en silence,
sinon elles ne vous regardent pas »
Jean-Philippe Charbonnier

Photo J.-Ph.Charbonnier : Le derrière de Notre-Dame (1981)

Le derrière de Notre-Dame – 1981 © Jean-Philippe Charbonnier

« Voir en un millième de seconde ce que les gens indifférents côtoient sans remarquer, voilà le principe du reportage photographique. Et dans le millième de seconde qui suit, faire la photo de ce qu’on a vu ; c’est le côté pratique du repartage ».

Martin Munkácsi, vers 1931.

L’acte photographique…

L’acte photographique consiste à identifier en un instant « un fait et l’organisation rigoureuse des formes perçues visuellement qui expriment et signifient ce fait ».
Henri Cartier-Bresson in L’imaginaire d’après nature (1982).