Capteur #221

Un capteur avant de repartir pour de nouvelles aventures, du festival passé et à venir, et un peu d’Intelligence Naturelle qui fait du bien.

Photo en couleur présentant un mur de tombes dans un cimetière espagnol et devant celles-ci une rampe d'escalier sur roulettes
¡elevación! – cc by-sa manu’pintor – juin 23

En mai dernier, j’étais à Sète pour le festival ImageSingulières, entre autres.

Point d’orgue de ce festival (pour moi évidemment), l’exposition de Michel Vanden Eeckhoudt (un bon point à celle ou celui qui prononcera correctement son nom ! 😀 )

Photographie monochome présentant une œuvre du photographe MichelVanden Eeckhoudt au festival ImageSingulières de Sète en 2023 dans la chapelle du quartier haut et montrant un cheval de dos, couché dans un près.
Festival ImageSingulières Sète 2023 – chapelle du quartier haut – œuvre de Michel Vanden Eeckhoudt – cc by-sa manu’pintor – mai 23

Il disait :

La photographie, c’est très simple, ou bien on a vu, ou bien on n’a pas vu. Il faut être là, avoir vu, avoir capté et bien capté. Une photographie réussie est un petit miracle où le hasard a joué un grand rôle. Il faut mettre les chances de son côté : être au bon endroit au bon moment, un appareil en main, de bonnes chaussures aux pieds, on part à la chasse aux papillons et on fait du hasard son allié.

Exactement ! De là à dire que c’est “très simple”… 😆 

Pour qui monterait à La Gacilly, peut-être une occasion de pousser un peu plus loin, à Rennes ?

Au Musée de Bretagne, il y a La vie en photographie de Mathieu Pernot à voir jusqu’au 3 décembre.

Affiche de l'exposition "La vie en photographie" de Matthieu Pernot au Musée de Bretagne montrant, à gauche, le titre de l'exposition sur fond jaune, à droite un portrait en noir et blanc d'une jeune fille date de 1925 et pourtant extraordinairement actuel.

Et pour celles et ceux qui en auront le temps et l’envie, il est question de pousser encore plus au nord, à Houlgate en Normandie pour le festival Les femmes s’exposent jusqu’au 3 septembre pour sa 6ème édition.

Le festival LES FEMMES S’EXPOSENT est entièrement consacré aux femmes photographes professionnelles (toutes catégories confondues : portrait, photojournalisme, photographie documentaire, etc.). Sa vocation est de montrer leur contribution croissante dans le monde de la photographie et des médias, de rendre leurs travaux visibles.

Affiche du festival "Les femmes s'exposent" à Houlgate montrant un avant-bras tacheté d'ombres brandissant une mèche épaisse de cheveux.

Je sais, j’ai écrit que je ne reviendrai pas sur la question de l’Intelligence Artificielle, notamment celle appliquée à la photographie.

Et d’ailleurs il se passe tellement de choses presque chaque jour que ça mériterait des capteurs totalement dédiés si je voulais partager ce que je trouve et qui me fait réagir. J’ai un peu autre chose à faire. 🙄 

Exception qui confirme la règle ? Bref, je poste ici cette vidéo promotionnelle de Nikon au Pérou qui revendique “L’intelligence Naturelle” en opposition à l’IA. En anglais, éventuellement sous-titrable. Sinon, en gros, nous sont montrées des photos bien réelles et plutôt extraordinaires sur chacune desquelles est inscrite une “invite” telle qu’un utilisateur de je ne sais quel appli (servant en 1er lieu à collecter de nouvelles données) l’aurait peut-être saisie pour obtenir une image plus ou moins similaire.

Loading spinner

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aller au contenu principal