Capteur #200

Lecture : 12 min

Et voilà, 200ème capteur, pas de bilan, ça intéresse qui ?… (moi pas)
De retour d’une première (?) virée estivale pour voir des photos jusqu’en Bretagne, je montre un peu des choses vues.

Lauzerte été 22 - cc by-sa manu'pintor - juil.22
Lauzerte été 22 – cc by-sa manu’pintor – juil.22

Je ne prends pas une photographie, j’attends qu’on me la donne.

L’avenir appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves.

Reza Deghati

Pour commencer, je suis passé à Lauzerte (Tarn et Garonne) qui expose des photos de Reza jusqu’au 30 septembre, comme je l’indiquais en commentaire d’un précédent capteur. La Nature de l’Homme en est le titre, et quand on connaît Reza, on sait à quel point il cultive la photo humaniste.

L’expo tient sur la Place des Cornières et quelques rues adjacentes, l’occasion de visiter ce joli village. Toutes les infos à la Maison du Tourisme sur la même place.

Après le Sud, on fait un grand bond vers le Nord-Ouest, en direction de La Gacilly par les départementales. À Niort, cette découverte.

Now is picture time - cc by-sa manu'pintor - Niort juil.22
Now is picture time – cc by-sa manu’pintor – Niort juil.22

Allez, je recopie ici le message de l’auteur que je n’ai pas identifié :

Si votre univers s’effondre…

NOW is picture time (c’est l’heure de la photo)

WE will tell you HOW to keep it fresh (NOUS vous dirons COMMENT en garder la fraîcheur)

Prenez des photos de votre univers de manière compulsive lorsque vous sentez qu’il devient fragile. Ces clichés vont immédiatement le sublimer mais vous devez savoir qu’il pourrait s’effriter avec le temps…

ALORS…

… Pour qu’il reste original et actualisé, vous devez l’envelopper dans le plus grand nombre de photos possible. N’oubliez pas que plus le nombre d’images est grand plus l’isolement de la réalité devient important

Et puis donc La Gacilly, cette année le festival a pour thèmes une Vision d’Orient et le Monde de Demain.
Et dès l’arrivée, c’est tout de suite une grosse claque avec les méga-grands formats de Fatimah Hossaini sur les murs, au niveau du pont.

La Gacilly, c’est 16 expositions dans un rayon de 500 mètres (?), en plein air et gratuites. On peut y passer la journée, moins au pas de course, plus si comme moi l’idée est de profiter des matins frais et beaucoup moins peuplés pour admirer les travaux des un⋅es et des autres.

Et en la matière, il y a du lourd. Abbas, Véronique de Viguerie, Sarah Caron, Fatimah Hossaini et donc plein d’autres. Encore une fois, je n’ai pas regretté le déplacement.

Et je confirme, on peut bien y venir en kayak, par l’Aff. Rien que le nom est poétique, non ? (voir ce capteur et ses commentaires pour des précisions).

J’ai ensuite caracolé jusque Vannes où je me doutais qu’il y aurait une expo au kiosque. Gagné (pas difficile) et j’ai passé un moment sympa là avec des photos sous-marines, mais aérienne je dirais et assurément féeriques, de Nicolas Flo’ch et son expo Initium Maris (jeu de mot avec finis terra).

Un peu de jazz par ci par là à Vannes et puis j’ai eu la curiosité de voir ce qu’étaient ces Escales Photos dans différentes stations de la côte et sur les îles en mer.

Locmariaquer d’abord, avec deux expos, Toutes Directions de Franck Betermin et Vivre Parmi les Pierres d’Israel Ariño et Clara Gssull. Plouharnel ensuite avec une carte blanche à Kourtney Roy puis De Terre De Ciel Et De Pierre de membres du collectif Tendance Floue et C’était La Vie Au Phare de Daniel Cariou. Et enfin La Trinité sur Mer où j’ai craqué car c’était l’heure où les touristes affluaient, trop dur !!!
Ce que j’ai vu sur le continent ne m’a pas motivé pour aller passer des journées sur Belle-Île, Houat et/ou Hoëdic pour en voir d’autres. Peut-être ai-je eu tort, c’est comme ça.

Et puis j’ai avisé qu’il y avait aussi des photos de coureurs au large à voir à Arzon. La course au large est une vieille passion, et je ne manque pas de suivre les courses d’autant que maintenant les marins envoient des vidéos en permanence. Maud Bernos a donc portraituré ces grands aventurier⋅es dans une série intitulée Tous Les Marins Ont Les Yeux Bleus.
J’ai eu du mal à trouver les photos, la Mairie d’Arzon (centre village) me renvoyant à Arzon Événements (pas trouvé) et la Maison du Tourisme (sur le port) ne savait d’abord pas de quoi je parlais 😯 et puis a fini par trouver que l’expo est à la capitainerie (sur le même quai) et à Port Navalo (ici pour être précis, parce que faut presque tomber dessus quand même…).

Voilà, une bonne virée en Bretonnie bien mise à profit, et je ne parle ici que d’expositions photos, car surtout je m’en suis mis plein les yeux (et un peu la carte mémoire) de paysages si typiques, de menhirs, dolmens, alignements, et le ventre de bonnes ripailles arrosées de cidres bouchés et bières locales “tout à fait comme il faut”.

Fest-noz en vue ! - cc by-sa manu'pintor - juil.22
Fest-noz en vue ! – cc by-sa manu’pintor – juil.22

Bref, beaucoup de plaisir par une chaleur bien plus supportable que dans le Sud, et même une ou deux averses nocturnes (la marée…), des petites routes enchantées (pas vu de druide ceci dit), des gens assez détendus dans les villages à l’intérieur des terres, et en définitive avec un petit effort quand même pour les éviter, assez peu de situations pénibles à devoir supporter les touristes. En revanche, j’ai pu constater que pour eux, il n’y absolument pas lieu de changer leurs habitudes ! Ben pourquoi ça !? 🙄

A Bigger Splash (2015) de Luca Guadagnino avec Tilda Swinton, Matthias Schoenaerts, Ralph Fiennes, Dakota Johnson… était le film à trouver pour le dernier quiz, ou Au bord de la piscine en version québecoise. Denis, discrètement, a trouvé le titre. Bravo à lui.

Un film tout récent encore cette fois, français, qui m’a beaucoup plu par sa réalisation et des acteurs excellents. Il est dans les salles en ce moment.

S’abonner aux commentaires
Notifier de

 

1 Commentaire
Feedbacks en ligne
Voir tous les commentaires
Jacques
Il y a 9 jours

Merci Manu pour ce périple d’un grand passionné de photo… Si le Morbihan où nous étions l’an passé ne sera pas pour cette année (où nous vivons terrés dans nos caves !) Lauzerte à 3 pas de chez nous fera l’affaire. mais, à la fraîche !