Capteur #189

Lecture : 6 min

Quelques trouvailles, encore, de la photo au féminin et encore un quiz, en définitive que de films qui comportent des scènes d’action photographique, non ?!

femme dans une rue de Nairobi - cc by-sa manu'pintor - avr.14
femme dans une rue de Nairobi – cc by-sa manu’pintor – avr.14

La photographie ne peut pas changer le monde, mais elle peut montrer le monde, surtout quand le monde est en train de changer.

Marc Riboud

Ça se discute, et je me dis qu’entrer dans ce débat ne changera pas le monde non plus. Continuons de photographier, surtout.

J’ai repris la citation de Marc Riboud qui ouvre le dernier OPENEYES dont le numéro 26 est dernièrement paru et, comme toujours, d’une grande variété photographique.

Marc Riboud qui expose “I comme Image, Un abécédaire photographique” à la médiathèque André Labarrère de Pau du 23 avril au 25 juin, pour qui passerait dans le coin.

Connaissez-vous le réseau Women Street Photographers ?

Women Street Photographers annual exhibition in New York City APRIL 8-24

Le site nous indique (en anglais) :

Fondée en 2017 par la photographe primée Gulnara Samoilova, Women Street Photographers est une communauté en ligne et en personne qui apporte son soutien et amplifie le travail des femmes artistes de toutes les races, ethnies, croyances, générations, capacités et identités sexuelles et de genre dans le monde actuel.

Bon… OK, c’est un peu compliqué d’aller contempler leurs œuvres au PS109 de New-York, mais sur le site on peut se faire une bonne idée de la qualité des photos réalisées par ces photographes tant professionnelles qu’amateures. J’ai l’impression que ce réseau intègre des centaines de photographes…

À commencer par Gulnara Samoilova bien sûr, mais je me suis aussi un peu attardé sur le site de Maude Bardet, je vous laisse vous faire votre propre idée. Des heures de visualisation en perspective ! 😆

Un photographe, Jimmy Nelson, photographie les femmes, et les hommes aussi, des populations et ethnies du monde qui disparaissent ou disparaîtront peut-être d’ici peu. Un travail iconographique impressionnant, on est loin de la photo prise “sur le vif” et c’est une richesse que la photographie nous offre.

© Jimmy Nelson
© Jimmy Nelson

En cliquant sur l’image ci-dessous, on accède à 3 vidéos très rythmées sur le travail que développe Jimmy Nelson (en bas de page).

See The Bigger Picture

Un quiz sans doute plus facile que les précédents…

S’abonner aux commentaires
Notifier de
1 Commentaire
Feedbacks en ligne
Voir tous les commentaires
Il y a 1 mois

Et puisqu’on parle de photo au féminin, je vois à l’instant sur ce site :
“Prix international décerné à une femme photographe, le Prix Virginia est remis tous les deux ans depuis 2012 à une photographe professionnelle, de toute nationalité, sans limite d’âge pour un travail photographique, hors commande presse et publicitaire, inédit en France.
Date limite de candidature : 7 mai 2022”

Dernière modification le Il y a 1 mois par manu'