Capteur #186

Lecture : 7 min

Les découvertes du moment, plein de choses à voir. C’est le printemps ! On nous lâche la grappe avec les laisser-passer ! C’est le moment d’en profiter !

bye bye l'hiver - cc by-sa manu'pintor - jan.22
bye bye l’hiver – cc by-sa manu’pintor – jan.22

Car c’est là le pouvoir de l’appareil photo : saisir le familier et lui donner un sens nouveau, une signification particulière par l’empreinte d’une personnalité.

Alfred Stieglitz

C’est tout l’art, non ?

La citation de Cartier Bresson du précédent capteur a comme de l’écho, il fait l’objet d’une vidéo du blog de Tatiana Hopper [En]. Un blog vidéo avec des sujets souvent intéressants et un anglais particulièrement accessible.

Et donc Why your first 10 000 photos are your worst? ou Pourquoi vos 10 000 première photos sont-elles vos pires?

Alan Schaller est un photographe de rue. Par n’importe quel street photographer puisqu’il est l’un des co-fondateurs du Street Photography International Collective (SPi).

J’ai déjà parlé de lui il y a… un petit moment déjà 😆 , et ce qu’il propose sur son site confirme mon goût pour ce qu’il fait.

Ça se passe dans le menu Selected Works où on trouve 6 catégories. Quelques dizaines de photos à découvrir.

Site Web d'Alan Schaller

  À Toulouse, j’ai fait un tour dans quelques lieux d’expo. La plus intéressante était à l’Institut Cervantes avec 20 photos de Julie Imbert : (Her)manos.

Julie Imbert - (Her)manos : photographies
Julie Imbert – (Her)manos : photographies

C’est à Medellín, en octobre 2019, que ce projet prend vie, Julie Imbert commence à photographier les mains des colombiens pour raconter leur pays. Tatouées, blessées ou soigneusement maquillées, elles ont toutes une histoire à partager.

Pour qui ne connaît pas les lieux, c’est tout de suite à droite en rentrant dans le “jardin”, une porte vitrée, puis à gauche dans une grande salle.

Ensuite, les expo de Photon “Good Times” et du Chateau d’eau avec Laurent Lafolie “Exo Endo” et David Siodos “À l’ombre des vivants” ne m’ont pas vraiment transporté… (un peu mieux pour Siodos).

Du collectif de photographes en veux-tu en voilà sur Coopimage, ben tiens.

Coopimage est un site coopératif de découverte, d’informations, de connaissances, d’histoire, etc. sur l’art photographique et d’une façon plus large sur les images artistiques produites à partir d’appareils de prise de vue .

Et des découvertes, des informations, etc, etc sur l’art photographique, on a l’impression qu’on n’arrivera pas à en faire le tour ! Il faut juste prendre son temps, c’est tout sauf un site à parcourir comme un mur fakebooth ! 😆

Pour commencer, je me suis arrêté sur la coopérative chambre noire, et j’y ai vu des trucs bien.

Ça donne envie d’aller voir plus loin.

De la couleur maintenant ! C’est Courrier International qui nous montre sa sélection des photos de l’année 2021.

© Christopher Furlong - Getty Images via AFP
Un membre d’une délégation des peuples autochtones assiste à la COP26 afin d’alerter sur leurs difficultés à acquérir des droits territoriaux, économiques et sociaux alors qu’ils entretiennent la grande majorité de la biodiversité mondiale. En novembre à Glasgow, Écosse.
Photo Christopher Furlong – Getty Images via AFP

S’abonner aux commentaires
Notifier de
4 Commentaires
Feedbacks en ligne
Voir tous les commentaires
Il y a 1 mois

Yo
merci pour ces infos.
Pas trop raccord avec toi cette semaine 🙂
Moi j’ai bcp aimé la prog du château d’eau avec deux expos totalement différentes. La première plutôt plasticienne mais où la photo a toute sa place avec des installations incroyablement précises et magique : celle de Laurent Lafolie donc. Et le deuxième, D Siodos, par son noir et blanc texturé, va chercher des ambiances et expressions incroyables, souvent de nuit. Tu vois je préfère largement sa photographie à celle de A. Schaller qui est certes MAGNIFIQUE, mais qui m’ennuie. On se fait un apéro photo bientôt :-))))
Bise, A.

Il y a 1 mois

Je n’ai vu que l’expo de Photon mais j’ai bien aimé quand même, ça contient son petit bout de poésie. J’irai à l’institut Cervantès merci pour l’info.

Merci pour coopimage aussi, c’est dans mes favoris désormais.

Il y a 1 mois

Ah, et je suis pas trop d’accord sur Schaller non plus, c’est trop “sec” à mon avis ;o)