Capteur #114

L’automne s’invite… et c’est le 114ème capteur où on cause un peu du temps. Et un nouveau quiz !

cc by-sa <a href=https://lepassepartout.fr>manu'pintor</a> - sept 19

cc by-sa manu’pintor – sept. 19

 

Ξ La citation pour une minute de réflexion, peut-être…

Voir, c’est aussi ignorer, surtout quand il s’agit de ce que l’on croît déjà connaître.
Il y a bien trop à voir pour tout voir vraiment.

Brian Dilg

 

Ξ C’est l’automne certes, mais on le constate ici et partout, le climat se barre en c***. Et le climat, l’environnement, l’impact de l’homme sur sa dégradation… tout ça a son prix photographique avec le CIWEN ! Ben oui.

Le Photographe de l’environnement de l’année du CIWEM expose les terribles impacts de l’activité humaine sur notre planète, mais célèbre aussi la capacité innée de l’humanité à survivre et à innover, nous donnant l’espoir que nous pouvons surmonter les défis pour vivre de manière durable.

… nous explique Terry Fuller, directeur général du CIWEM.

Étonnamment, ce n’est pas sur le site du CIWEN qu’on peut découvrir le plus de photos de ce concours…

 

The Environmental Photographer of the Year, High Tide Enters Home by SL Shanth Kumar.

The Environmental Photographer of the Year, High Tide Enters Home by SL Shanth Kumar.

 

Ξ Parlant d’intempéries, Christophe Jacrot semble s’en être fait une spécialité ou sinon, en tout cas, il a bien développé le sujet et c’est bien intéressant à voir. Sibérie, New-York, Vercors, Paris, Hong-Kong… À vous de voir !

Parmi toutes ces belles séries, j’ai été bien impressionné par la série New York in Black, dont il écrit :

Travaillant habituellement sur le mauvais temps j’ai donc sauté dans un avion pour New-York à l’annonce du passage de l’ouragan Sandy.
Au final j’étais franchement pas très heureux de mes images.
La dessus un ami me donne rendez vous chez lui, 24 ème rue en début de soirée, me précisant qu’il vit à la bougie.
En arrivant 25 ème rue, ce fut un choc, je ne soupçonnais pas ce que pouvais être une ville SANS ses lumières !
Il n’y avait RIEN mais vraiment rien ! Ni enseigne ni feux ni éclairage public, Tout le sud de New-York était plongée dans les ténèbres, les rues devenaient totalement fantomatiques, et chaque piéton une silhouette à peine visible et tout de suite inquiétante.
Les traits blancs en zigzag sont les lampes de poche des piétons.

© Christophe Jacrot - série New York in Black

© Christophe Jacrot – série New York in Black

Cette lumière, ces scènes nocturnes… ça ne te fait penser à personne ? Un certain peintre américain… 😉

 

Ξ Pas si facile que ça le précédent quiz ciné / photo, mais K l’a trouvé tout de suite, bravo !

C’était bien Once Upon a Time… in Hollywood (2019) de Quentin Tarentino avec Leonardo DiCaprio, Brad Pitt, Margot Robbie, …

Plus difficile, peut-être cette fois-ci ?

Commentaires ( 0 )

    Laisser un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

    Défiler vers le haut