Le capteur de la semaine #45

Toujours un peu de local, du toulousain dans ce capteur #45, et aussi du voyage dans l’Est. D’ailleurs, à l’Ouest toujours rien de nouveau ? Vraiment ?

Matmatah à Musicalarue 2017 - cc by-sa manu'pintor - août 17

Matmatah à Musicalarue 2017 – cc by-sa manu’pintor – août 17

Ξ Allez hop, à Toulouse pour commencer. Parce qu’il s’y passe des choses ! Si si ! Bien sûr y’a ManifestO, j’en ai causé la semaine dernière déjà, mais là c’est le Château d’Eau qui accueille Multiprise ce samedi 16 septembre à l’occasion de la sortie du numéro 32 de la revue Chute, chut, ut. Les infos par ici. Buvette et restauration sur place. Retrouvez les assiettes piquantes et colorées, vivantes et délurées du Bol Rouge. Ça commence à 18h, l’entrée est gratos, la bouffe non on s’en doute.

Partez pas ! Le Château d’Eau et Fifigrot présentent jeudi 21 septembre 2016 à 20h00 et samedi 23 septembre à 15h00 à l’ABC Mapplethorpe Look at the pictures, un film sur le photographe américain Robert Mapplethorpe. Toute une époque, attention c’est du balaise là.

 

Ξ On reste dans le coin puisqu’à la maison des associations (l’ancienne caserne Niel, à pas confondre avec le Palais Niel, bon t’es toulousain ou bien ?!) c’est le collectif [VERTIGE] qui expose [IndusTrips] avec le vernissage le 20 à partir de 18h30, comme c’est indiqué sur l’affiche.

Mais c’est pas tout !

Les vacances c’est fini et le Café Photo reprend au Cactus le même mercredi 20, avec Dominique Roux et Jean-Luc Aribaud au micro pour nous embarquer sur le sujet de l’autoportrait. Venez nombreuses ! 😀

Mmh ? Le selfy ? C’est ç’la oui, c’est ç’la…

 

Ξ Bon allez ça suffit on part voyager un peu, si tu veux bien. Et on commence par ce photographe russe, Sergey Maximishin, que l’ami Yannick me suggère et que je rejoins sans réserve : grand photographe !!! Carrément du mal à choisir une photo pour vous faire cliquer dedans tellement y’a de trucs énormes. Alors cliquez quoi !

Photo de Sergey Maximishin

© Sergey Maximishin

 

Ξ On reste chez les Ruskoff, mais à une autre époque, celle de l’après guerre à Moscou photographiée par Martin Manhoff qui parcourut la Russie de long en large en train et qui se fera expulsé au bout de 2 ans pour espionnage. 😆

Un policier soviétique (photo prise probablement depuis le toit de l'ambassade américaine) © de Martin Manhoff

Un policier soviétique (photo prise probablement depuis le toit de l’ambassade américaine) © Martin Manhoff

Tiens, tant qu’on en est à causé de cette époque de guerre froide, une série sur Teufelsberg, la « Montagne du Diable », un nom à faire froid dans le dos pour ce site mis en place par les Alliés après la Seconde Guerre mondiale, réalisée à partir des décombres des bâtiments détruit pendant la Seconde Guerre Mondiale.

 

Ξ Et puisqu’on est barré ailleurs, qu’on voyage quoi, je vous renvoie pour finir sur ce concept du The Trash Book créé par Fernanda Scarafia.

The Trash Book from Arnold Layne on Vimeo.

 

Ξ Et pour finir, en version courte parce que j’ai un peu la flemme là, et que je sais bien que y’en a qui supporte mal qu’on leur cause de ça, comme une forme de culpabilisation, nothing personal pourtant !, juste qu’à mendonné faut dégager les œillères un petit peu quand même : Un logiciel d’espionnage très sophistiqué de la NSA fuite sur le Web. Ils sont sur votre machine Windows tant qu’ils veulent, et vous n’y voyez rien. Ben tiens pardi ! Z’auraient tort de s’priver. 😆

… de très près !

À plus dans l’bus !

Commentaires ( 3 )

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *