Le capteur de la semaine (#27)

Du festival à Sète, du magazine photo (classe !), de l’expo bientôt… du concours pourri et du quiz !

cc by-sa manu'pintor - Arles (2015)

cc by-sa manu’pintor – Arles (2015)

Ξ Dans un mois, à Sète, ce sera l’édition 2017 du festival imageSingulières du 24 mai au 11 juin, avec plein d’expos, des projections, des ateliers, des forums, etc.

Cette année, ImageSingulières se consacre à la France et à son histoire récente. Cette proposition n’est en rien restrictive, simplement, c’est une volonté affirmée de proposer un état des lieux de notre pays. Nous sommes dans un temps politique fort et incertain, et nous ne ferons pas l’économie d’un débat nécessaire autour de nos propositions.

Ce sera aussi l’occasion donc de voir les travaux réalisés dans le cadre du projet participatif LA FRANCE VUE D’ICI qu’imageSingulières mène depuis trois ans avec Mediapart et qui engage une trentaine de photographes et journalistes.

 

Ξ Joël (dont l’expo Minerve et Bacchus est prolongée jusqu’au 15 juin) m’informe de cet appel au financement participatif du prochain NiepceBook (n°5) qu’on peut acquérir en édition papier limitée et numéroté.

10 regards sur l’urbain, celui que l’on côtoie, ici ou à l’autre bout du monde et qui laisser deviner demain.
11 chapitres, 288 pages, la revue offre des photographies pleine page, des interviews et un contenu sans publicité. Un « portrait » de la photographie actuelle.

 

Ξ En février, je dénonçais un concours photo qui impose aux participants de montrer leurs travaux sur un réseau social quelconque, ce qui évidemment implique d’y être inscrit et, de fait, d’en avoir accepté les conditions.

À une époque où on peut plutôt se demander s’il ne commencerait pas vraiment à être opportun de les virer, on voit que ces entreprises organisatrices de ces « concours », elles, ont sans doute encore un wagon de retard et misent sur des valeurs douteuses, ça ne surprend pas tellement finalement. Un peu dans la veine du résultat du 1er tour, quelque part.
Là c’est la RATP et Magnum qui s’y collent, mais depuis février j’ai repéré bien d’autres cas du même tonneau.

Bientôt ces réseaux sociaux seront devenus ce qu’ils aspirent à devenir : le seul vecteur ultra-contrôlé de communication Internet entre personnes, au détriment de tout autre forme (exit le mail quasiment déjà pour certaines populations).

Alors oui, merci de continuer de lire ce blog ! 😆

 

Ξ Jeudi prochain, le 4 mai, comme chaque 1er jeudi du mois ce sera le vernissage de l’expo du mois du CCCP au Cactus ! Ce mois de mai, c’est le tour de Philippe Pottiez avec son expo Namasté.

Affiche du CCCP pour le mois de mai 2017

Affiche du CCCP pour le mois de mai 2017

 

Ξ Alors comme ça Big Eyes de Tim Burton (2015) a résisté cette semaine, dingue ça !  😛

Bon, on continue dans le fastoche alors…

Commentaires ( 3 )

    • manu' dit :

      Ami(e) abonné(e) qui a son adresse mail chez orange/wanadoo et qui tomberait sur cet article et ce commentaire, sache qu’une fois encore ton fournisseur a refusé de te livrer le mail de la newsletter, d’après le retour de mail que j’ai reçu…

      Il y a apparemment des tonnes de sujets sur le net à propos de ce genre de filtrage. Acceptez-vous que le facteur décide de ne pas mettre un courrier dans votre boîte aux lettres sans même vous en informer ?…

      Il existe des alternatives, Internet doit rester neutre.

    • Sabine dit :

      Coucou Manu !
      T’as raison, cette sensation de liberté hors réseaux sociaux est à maintenir fortement.
      Pour le quiz, j’y suis : Gérard Lanvin (of course) dans  »Bon rétablissement ».
      On se fera la mousse au soleil si j’ai gagné.
      Bises !

    • manu' dit :

      Et oui Sabine, c’est bien Bon rétablissement avec Lanvin ! À bientôt au soleil pour une mousse alors… 😉

    Laisser un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

    Scroll Up