Le capteur de la semaine (#9)

Ma revue photo hebdomadaire du net et d’ailleurs, où l’on parle de sécurité et… d’apéro. Et puis le quiz, bien sûr !

Bulle n°1 - cc by-sa manu'pintor - https://lepassepartout.fr

Bulle n°1 – cc by-sa manu’pintor – https://lepassepartout.fr

Ξ C’est à se demander pourquoi et comment ça a pu prendre autant de temps… Plus de 150 réalisateurs de documentaires et de photo-journalistes demandent aux principales marques de matériel photo/vidéo d’intégrer le chiffrement dans leurs appareils. À lire en anglais ici. Ça posera d’autres questions c’est sûr, mais pour qui va capter des images que de plus en plus de dingues ne veulent pas voir diffuser, ça peut être salvateur. Et pour celles et ceux qui sont sur ces images, n’en parlons pas.
Après, penseront-ils à chiffrer aussi tous leurs autres équipements numériques (tél, ordi, …) et leurs communications ? Ça me donne une idée : monter une formation spécifique pour ces professionnels. À suivre !

 

Ξ Plus drôle, l’apéro photo du studio le Carré (Lyon, Toulouse). L’idée est plaisante : tous les deux mois (?), un “ talent sélectionné qui aura accepté de vous présenter son travail viendra avec une sélection de quelques dizaines de photos sur clef USB car la présentation se déroule sur vidéo-projecteur ”. Ça commence à 20h30, au Bar Basque, Place St Pierre avec projection et apéro. Là où c’est marrant c’est que le “ talent ” n’est pas forcément celui qui a postulé, allez voir ici comment ça se passe. Le prochain apéro du Carré : lundi 27 février, je pense que j’irai faire un tour, oui.

 

Ξ Le cadeau de Noël des développeurs de Darktable, le logiciel de traitement photo (post-processing on appelle ça) Open Source que j’utilise : la version 2.2 vient de sortir ! Si vous n’avez pas une machine sous Linux ou un Mac passez votre chemin ! 😆 

Une formation prise en main de Darktable à monter d’ici quelques temps, peut-être.

 

Ξ « Résister au bruit, à la parole, à la rumeur par le silence de la photo – résister au mouvement, aux flux et à l’accélération par l’immobilité de la photo – résister au déchaînement de la communication et de l’information par le secret de la photo – résister à l’impératif moral du sens par le silence de la signification. Résister par-dessus tout au déferlement automatique des images, à leur succession perpétuelle, où ce qui est perdu, c’est non seulement le trait, le détail poignant de l’objet (le punctum), mais aussi le moment de la photo, immédiatement révolu, irréversible, et de ce fait toujours nostalgique. Cette instantanéité est tout le contraire de la simultanéité du temps réel. Le flux d’images produites en temps réel, et qui s’évanouissent en temps réel, est indifférent à cette troisième dimension qui est celle du moment. Le flux visuel ne connaît que le changement, et l’image n’a même plus le temps d’y devenir image. Pour qu’une image soit une image avant toute chose, encore faut-il qu’elle le devienne, et ceci ne peut se faire que dans le suspens de l’opération tumultueuse du monde et dans une stratégie de dépouillement. Substituer à l’épiphanie triomphale du sens l’apophanie silencieuse de l’objet et de ses apparences. »

Jean Baudrillard – Philosophe et photographe – in L’Échange impossible.

 

Ξ Bon, Photo Obsession de Mark Romanek avec le regretté Robin Williams était la bonne réponse de la semaine dernière, bravo encore Sabine. C’était pas facile.

Là, c’est de nouveau pas forcément facile non plus, mais bon je m’attends à tout !

quiz7

Allez, à vos commentaires et bonnes fêtes quand même !!! 😛

 

Ξ Et puis encore une fois, il y a encore sans doute des photos à aller voir dans votre coin… Alors allez-y ! 😉

Share Button

Commentaires ( 2 )

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *

 

Scroll Up