Un été chaud

Lecture : 5 min

Quelques news vite fait entre Musicalarue les 14 et 15 août dont vous pourrez découvrir déjà quelques photos dans mon fourre-tout et peut-être un retour cette semaine au festival Visa pour l’Image de Perpignan où j’étais pour l’ouverture samedi et dimanche (mais les soirées projection ne commençaient que ce lundi soir…), en passant par l’été photographique de Lectoure un peu décevant cette année, tant l’image projetée voire animée semble avoir pris le dessus.

Musicalarue, accrédité photo avec l’ami StefanoG, c’était énorme. Avec le festival de rue, c’est 13 espaces scéniques dans un village landais. Tu peux pas être partout, même en cavalant. D’autant qu’il y a foule, des dizaines de milliers de festivaliers, pire encore le soir. T’en prends plein les yeux et le capteur, plein les oreilles (bouchons obligatoires), plein le cœur avec les gens que tu rencontres, qu’il soit devant ou sur la scène. La palme à Cali, une vraie bête de scène et une belle générosité. Ça veut pas dire que les autres soient des tristes fesses, aucun artiste n’a viré de photographe (ou alors j’ai pas vu). Quand on entend (des pros) ou lit ce qui peut se passer ailleurs…

Sur le plan photographique, c’est très intéressant. Mais il faut du caillou qui ouvre sans quoi le bruit fait rapidement son apparition, mon boîtier supporte assez bien mais y’a une limite au delà de 6400 ISO quand même ! Et j’ai du monter bien au delà en ISO…

1800 photos en deux jours, sur le lot il en reste de potables voire correctes, j’ai du pain sur la planche !

Je l’ai dit, Lectoure m’a déçu, je reviendrai pas dessus.

Visa, c’est aussi un très grand moment, et pour les âmes sensibles j’ai trouvé que cette année c’était moins dur que les éditions précédentes. Attention, c’est du photojournalisme sur les sujets chauds de l’année passée ! C’est pas Arles… Moins dur parce que moins (ou pas ?) de décapitation et de cadavres cramés mais il y a ce qu’il faut de désastre, macchabée, misère…

La semaine pro c’est maintenant et les projections comentées c’est pendant cette semaine, alors à bon entendeur… 😀

Sinon, j’ai un petit stage “street photography” dimanche à Toulouse, ça devrait le faire s’il n’est pas encore reporté à cause de la météo pourrie…

Et puis BarrObjectif peut-être à partir du 19… et bien sûr le mois de l’image à Toulouse avec le MAP et Manifesto !

S’abonner aux commentaires
Notifier de
0 Commentaires
Feedbacks en ligne
Voir tous les commentaires