Retour(s) sur images

Il y a quelques jours j’ai eu le plaisir d’assister à une masterclass dirigée par Ulrich Lebeuf (agence MYOP) à l’occasion du festival Contrechamps de Carcassonne, dont le thème était « comment développer une écriture photographique personnelle en documentaire ». Un sujet très intéressant, un moment riche et intense avec ce photographe aux multiples facettes.

Une photo au hasard à Carcassonne

Le matin même, j’en avais aussi profité pour montrer mon portfolio de Nairobi à Ulrich Lebeuf, puis Véronique de Viguerie de l’agence Getty. Deux belles occasions d’apprendre un tas de choses… pour mes prochains reportages.

Parmi beaucoup de choses intéressantes, des découvertes et autres sujets de réflexion appuyée, Ulrich a évoqué MYOP et présenté une initiative du photographe Alain Keler de l’agence, qui m’a beaucoup plue. Il s’agit d’une galerie tumblr « journal d’un photographe » sous-titrée « que reste-t-il de notre mémoire si ce n’est une photographie ».

Un sujet que j’aborde fréquemment ici ou ailleurs.

J’aime particulièrement le concept que met en œuvre Alain Keler. Il ressort (presque) chaque jour une de ses photos d’il y a plusieurs décennies, avec le commentaire d’époque et le sien au jour où il la republie sur ce site. Et bien entendu, ces photos sont de très beaux documents.

Commentaires ( 0 )

    Laisser un commentaire

    Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués *